Petits exercices

19062010

Cette fois-ci, ça y est, on a recommencé à travailler. Le fait qu’ils soient maintenant dans un espace divisé en plusieurs parties facilite les choses: ils ont un grand abri, un petit pré devant, suivi d’un couloir entre deux lignes de fils, qui donne sur un grand pré plein d’herbe (de taons et de moucherons). L’autre soir, j’ai tenté les longues rênes avec Magie, mais mes rênes ne sont pas assez longues justement et je suis juste derrière son cul. Je vais donc acheter une deuxième longe. Sinon, on a recommencé les exercices au sol (pousser les hanches, les épaules, flexions des deux côtés, envoyer sur le cercle au pas, au trot, s’arrêter en chassant les hanches, changer de sens, déplacements latéraux encore assez difficiles…).  Avec toutes les bestioles qui l’attaquent, Magie n’est pas toujours très concentrée. Quant à Zinco, il apprend surtout dans l’abri, car il ne supporte pas les insectes. Il apprend à céder à la pression: descendre la tête, la tourner sur le côté, pousser ses hanches, avancer, reculer). Et hier, on est allés se promener à pied tous les trois sur la petite route, mais on n’a fait que du pas, Zinco ne veut pas trotter avec moi…
S’ils sont dans l’abri quand j’arrive, ils m’entendent et Magie sort aussitôt

magiesort.jpg

Zinco hésite, car il n’a pas envie de se faire attaquer par les taons et les moucherons

zincobox.jpg

Mais il ne veut pas rester seul et sort pour suivre Magie

zincosuit.jpg

Pas pour longtemps, ça pique trop

retourzinco.jpg

Magie, elle supporte mieux les insectes, et puis elle aime bien ma compagnie, alors elle mange à côté de moi
magie.jpgmagiemange.jpg

J’adore l’épi sur sa crinière

magieface.jpg

Et aussi la tache sur son front

front.jpg

Et ses fanons roux sur de jolies jambes noires
jambe.jpg

Petite coquine

langue.jpg

Que j’aime
oeil.jpg




Nouveau pré, nouveau cheval !

10062010

Magie et Zinco sont toujours ensemble, mais je n’ai encore pratiquement rien fait avec eux. Un ou deux jours après leur arrivée, on a commencé l’exercice d’en sortir un du pré, d’attendre que l’autre se calme un peu avant de ramener le premier vers lui ; ça se passait comme prévu: « celui des deux qui reste se retrouve en enfer », mais on pouvait espérer progresser. Deux jours plus tard, j’y retourne et pas moyen d’attraper Zinco. Pas même moyen de le toucher. Il  venait voler sa carotte ou son bout de pain en coup de vent. Comme Jimmy était venu la veille lui mettre un produit contre la dermite, j’ai pensé que ça s’était mal passé. Mais ce n’était pas ça: Jimmy non plus n’avait pas pu le toucher, ni lui mettre son produit. Dans leur pré, des moucherons en nuages épais autour des oreilles. Au début, j’ai juste badigeonné l’intérieur des oreilles de Magie de vaseline, mais très vite je lui ai mis son masque. Le pauvre Zinco n’a eu droit à rien puisqu’on ne pouvait pas le toucher. Il passait ses journées à secouer la tête derrière la queue de Magie. Ce soir, on vient de les changer de pré. Ils sont dans un tout petit pré avec un grand abri bien fermé. J’ai attrapé Magie et après quelques hésitations pour sortir du pré, Zinco l’a suivie en liberté. Dès l’instant où il a été dans l’abri, il s’est laissé caresser ! Il est redevenu le Zinco d’avant l’épisode « moucherons qui rendent fou ». C’est incroyable comme le harcèlement par ces bestioles peut transformer un cheval !




Magie et Zinco

26052010

friandise.jpgEt voilà, Magie est revenue et le voyage du retour s’est aussi bien passé que l’aller. D’ailleurs, pour ceux qui sont dans la région, c’est super de pouvoir transporter son cheval soi-même dans un petit camion, bien moins stressant que de tracter un van quand on n’a pas l’habitude ! Et pour ça, il y a « Equi-distance », à Villemur sur Tarn (voir les liens), qui loue de petits camions vraiment pratiques et pas trop chers.

friandiseportrait.jpgPour ce qui est de Magie, elle n’est pas vraiment à la maison, mais tout près, chez un voisin qui a des prés à « nettoyer », comme dit Jimmy. Donc elle est avec Zinco, cheval de Jimmy, et ils nettoient, c’est à dire qu’ils mangent toute l’herbe des prés, ce qui est le travail qu’ils préfèrent. Je ne sais pas encore ce que ça va donner, mais je vais essayer de les habituer à sortir du pré séparément. Je sais que ça ne va pas plaire à Magie, du moins au début. Quant à Zinco, vu comment il la suit partout comme un petit chien, ça ne va probablement pas lui plaire non plus. S’ils hennissent tous les deux, ça va être folklorique ! Comme je ne me fais pas trop d’illusions sur le temps que je vais consacrer à les faire travailler, je vais me concentrer là-dessus. S’ils apprennent à se quitter sans s’affoler pendant le temps qu’ils vont passer là-bas, je considérerai que j’ai bien travaillé, moi aussi. Et puis si je réussis à convaincre quelqu’un de venir monter avec moi, on pourra se faire quelques balades, mais Jimmy m’a prévenue: Zinco a « du jus », il faut donc que je trouve quelqu’un qui a du répondant, vu que Magie non plus n’est pas très facile… Pour le moment, ils sont tranquilles dans leur pré, à part que Zinco se prend pour un étalon de temps en temps. Tant mieux, comme ça, je saurai tout de suite si les chaleurs reviennent. J’espère bien que non, et tant pis pour Zinco !

zincoprofil.jpgzincoportrait.jpg




Magie et Gold jouent les prolongations

19052010

bisou.jpgLa petite Magie est en chaleur plus longtemps que prévu. On la laisse donc encore un peu avec Gold, histoire de mettre toutes les chances de notre côté. Ce serait dommage de les séparer avant qu’il y ait fécondation. Moi, je crois qu’elle en profite un peu, pour une fois qu’elle a un étalon à sa disposition ! On est allé les voir et ils étaient bien tranquilles, avec l’une des deux juments pleines qui partagent leur pré. On ne les dérangeait pas, mais ils n’avaient visiblement pas besoin de nous non plus. Gold est venu le premier se faire caresser, Magie a fini par se décider aussi (j’avais des carottes, je viens rarement sans munitions) et j’ai fait quelques photos.

approche.jpgcouple.jpg

Puis nous sommes allés voir deux petites pouliches, filles de Gold, que j’ai aussi prises en photo avec leurs mamans. Elles ont la couleur que devrait prendre le poulain de Magie. Ne sont-elles pas trop belles ?

avana1.jpgavana.jpg

africa1.jpgafrica2.jpgafrica3.jpg





Rencontre des fiancés

12052010

Et voilà, on a loué un petit camion et on a transporté la belle jusque chez son fiancé, à l’élevage des Tountous (voir le lien). Saillie il devait y avoir, saillies il y a eu : la première en main. Magie n’ayant jamais été montée, il s’agissait de voir comment elle allait réagir, et d’éviter de blesser l’un ou l’autre en cas de réaction violente. Eh bien elle s’est plutôt bien prêtée au jeu et on a filmé ça, même si c’est loin d’avoir le charme d’une rencontre en liberté…

Image de prévisualisation YouTube

Ensuite, puisque ça, c’était fait, on les a laissés partir ensemble au pré, où ils ont rejoint deux juments qui ne devraient pas tarder à mettre-bas, mais ils s’intéressaient surtout l’un à l’autre, tant et si bien qu’ils n’ont pas tardé à renouveler l’expérience. Nous avons donc laissé la petite Magie vivre sa vie de jument et nous sommes repartis, assurément sans qu’elle s’en aperçoive. Elle va rester là-bas quelques jours, jusqu’à ce qu’ils se désintéressent l’un de l’autre. Alors, il sera temps de la ramener à la maison, en espérant qu’elle ne rentre pas seule, mais bien avec un petit habitant dans le bidon.

Image de prévisualisation YouTube




La grande nouvelle !

9052010

gold2.jpg*

Et voilà la grande nouvelle de ce printemps 2010 : nous allons faire se rencontrer Magie et l’étalon que nous lui avons choisi pour nous faire un joli poulain. Il s’appelle Gold, c’est un étalon crème de père ibérique pie isabelle et de mère quarter-horse crème. Il est joli comme tout et très gentil. Il vit avec ses juments et leurs poulains et semble très patient avec sa petite famille. Quand nous sommes allées le voir, Lou et moi, sa propriétaire l’a appelé en entrant dans le pré et il est venu tranquillement vers nous se faire câliner. Alors voilà, c’est avec lui que Magie va découvrir les joies de l’amour libre. Eh oui, il fait la monte en liberté et ça, c’est vraiment bien : ils auront une semaine pour se séduire et nous faire un poulain. Il y a de bonnes chances pour qu’ils se plaisent, parce que Magie, depuis l’an dernier, semble impatiente de se faire saillir à chaque période de chaleurs, et Gold n’est pas un fou qu’on ne sort de son boxe que quand il doit sauter sur une jument, c’est un cheval calme et habitué à vivre en groupe. Je ferai plein de photos des amoureux et de leurs amours et aussi des petits bouts de films, en commençant par la première rencontre, qui est toujours un moment très intéressant. En attendant, voici quelques photos de l’heureux élu qui va changer la vie de Magie… et la nôtre aussi, mais on peut en voir davantage sur le site de l’élevage des Tountous (dans les liens).

Gold2011
Album : Gold2011

9 images
Voir l'album



Les joies de l’auto-organisation

27042010

magiebroute.jpgcopines.jpgVoilà, on s’est organisées. On a pris les choses en main avec Cathy: on a prévenu les propriétaires des chevaux qui sont dans le même pré que Magie et Aïsé et dans celui d’à côté, qu’on devait s’occuper de nos chevaux nous-mêmes. Certains ne s’étaient rendus compte de rien et sont tombés de haut: on ne s’attend pas, quand on paie une pension, à ce que les gérants cessent de nourrir les chevaux sans prévenir… Donc, on a tous acheté du floconné à la ferme et Cathy a fait venir du foin par son maréchal. Je suis passée nourrir le matin et elle, le soir. Jusque là, je descendais les chevaux deux par deux dans un pré avec de l’herbe, d’abord Magie et Aïsé seules, puis j’ai arrangé la clôture d’un pré plus grand et j’ai descendu aussi Kiéto et Aurore, et Cathy les remontait le soir. Maintenant, Olga a arrangé la remorque pour pouvoir remplir d’eau les grandes bassines, elle a arrangé d’autres clôtures et descendu les chevaux du troisième pré, dont les propriétaires s’organisaient de leur côté, et on a pu laisser tous les chevaux en bas, à l’herbe. Sauf le pauvre petit étalon que ses propriétaires ont déjà tenté de récupérer deux fois, mais qui ne veut monter ni dans un van ni dans un camion, et qui reste seul dans le pré d’hiver… Comme j’ai toujours tendance à voir le bon côté des choses, je me dis que cela nous aura permis de faire cette expérience d’auto-organisation. On a tous pris les coordonnées des autres propriétaires et on s’appelle quand on doit s’arranger pour quelque chose ou simplement pour se tenir au courant. Nous n’aurions pas eu autant d’échanges si nous n’avions fait que nous croiser quand chacun venait s’occuper de son cheval, comme dans une pension « normale ». Et puis moi, j’aime bien nourrir les chevaux et les emmener au pré. Après tout, c’est ce que je fais quand j’en ai deux à la maison. Et j’aime beaucoup que des gens qui ne s’en doutaient pas forcément, se rendent compte qu’ils peuvent très bien se débrouiller entre eux…

les4.jpg

Et voici un petit film des quatre dans leur pré, avec Kiéto (le gris) qui défendait l’accès d’Aurore (baie-brun) qui devait être en chaleur, à Magie, et du coup, l’empêchait d’aller boire, alors qu’il laissait faire Aïsé (la blondinette). La vie des chevaux entre eux, quoi…

Image de prévisualisation YouTube




Changement de propriétaire

21042010

magiepr1.jpgNon, ce n’est pas Magie qui change de propriétaire, c’est la pension pour chevaux de la ferme des Cabanes qui change de gérant, Audrey et Stéphane ayant fini par lâcher l’affaire dans une ambiance franchement malsaine. En fait, il n’y aura peut-être pas de repreneur et la pension fermera, tout simplement. En attendant de savoir, on se débrouille entre ce qu’ils assurent encore et ce que nous devons assurer nous-mêmes. On a acheté du foin, et maintenant, je sors Magie et Haïsé dans un petit pré en herbe, mais avant de les mettre avec les autres dans un pré plus grand, les clôtures sont à arranger, comme à chaque printemps…

asportrait.jpgCa ne plaît pas trop à Magie, qui préfère être sur le terrain habituel avec les autres, et surtout pas trop loin du petit étalon qui est arrivé avec sa mère il y a quelque temps. Il a beau n’avoir que deux ans, elles sont toutes folles de lui: Magie et la grande jument dont je ne connais pas le nom sont entrées en chaleur les premières, puis Aurore, et maintenant Haïsé, bref, toutes les juments qui sont soit dans le même pré que lui (eh oui, c’est un peu risqué !), soit dans le pré voisin, à part peut-être sa mère… En tous cas, pour la suite des événements, ça m’arrange que les chaleurs de Magie soient si peu discrètes…

magiepose.jpgaspr.jpg




Hum, hum !…

14042010

Samedi, j’ai monté Magie. Un peu trop planante, je n’ai pas vu le temps passer et je l’ai fait travailler plus longtemps que d’habitude. Il faut dire qu’elle était super, on a fait plusieurs exercices, puis j’ai essayé le « passager au pas et au trot », en attendant qu’elle me demande où aller.  Je n’ai pas senti de demande de sa part, mais elle avait tendance à trotter de son trot de trotteur, trop vite. Je l’arrêtais de temps en temps, pour qu’elle se calme un peu. Quand j’ai abandonné cet exercice pour refaire le trèfle à quatre feuilles au trot, j’ai senti la différence: elle le faisait vraiment mieux qu’en début de séance ! A la fin, elle transpirait un peu, mais il faisait chaud, rien d’anormal. Malheureusement, quand je suis retournée la voir le lendemain, Magie n’arrivait plus à bouger: elle était raide comme un bout de bois ! J’ai tout de suite pensé à des courbatures, mais j’avais peur que ce soit plus grave. Je lui ai donné de l’eau et je l’ai laissée tranquille. J’aurais aimé avoir un médicament pour la soulager. Le lendemain matin, elle marchait plus facilement, et le soir, encore un peu mieux. On a donc fait une promenade au pas avec pauses « broute-broute ». Hum, hum ! Je ferai plus attention maintenant à la durée des séances de travail monté…

Ce soir, petite séance au sol dans la carrière en herbe, avec quelques rappels (sessions latérales, pousser les hanches, les épaules, reculer, envoyer sur le cercle et ramener en chassant les hanches), puis le changement de cercle (envoyer sur un cercle, reculer pour aspirer le cheval vers soi, lui montrer la direction opposée à celle qu’il avait et le laisser repartir sur le cercle, dans l’autre sens). Magie très attentive. Donc travail en liberté, avec une Magie qui en profite pour brouter et s’échapper de temps en temps, mais alors je la fais courir un peu, puis je la rappelle, lui donne un bout de carotte quand elle me rejoint, puis lui demande de nouveau de me suivre: au pas, au trot, on s’arrête, on recule, on repart, je fais le bruit du bisou pour pousser ses hanches et je fais demi-tour, elle suit très bien ! Comme d’habitude, ça se termine par une séance « broute-broute » d’au moins un quart d’heure, où c’est elle qui choisit ses touffes d’herbe et moi qui la suit. Mais je viens de repérer une chose: quand je veux retourner vers la ferme, il me suffit de lui dire de venir et de partir en laissant la longe me glisser dans les mains. Pas besoin de tirer: au bout de la longe, elle se sent un peu seule et sans protection et courageuse mais pas téméraire, elle me rejoint vite au trot ! Pratique.




Première sortie seules

5042010

magiepr.jpgEt voilà, aujourd’hui, il faisait beau, et surtout, pas de vent du tout: les conditions rêvées pour tenter quelque chose de nouveau. J’ai sorti Magie de son pré, je l’ai brossée -un certain temps- pour retirer les plaques de terre en fabriquant de jolis petits tapis de poils avec l’étrille: c’est le printemps… Je n’étais pas sûre qu’elle serait très attentive, après deux jours sans aller la voir. Elle semblait surtout intéressée par l’herbe. Je lui ai mis sa selle en plus du licol et nous sommes allées dans la petite carrière en herbe. Nous avons commencé par quelques exercices au sol: pousser les hanches, les épaules, avancer, reculer, sessions latérales, envoyer sur un cercle, au pas, au trot, s’arrêter en chassant les hanches. Mis à part qu’elle chopait de l’herbe de temps en temps, elle faisait tout ça plutôt bien. Alors nous avons marché et trotté l’une à côté de l’autre puis j’ai retiré la longe et j’ai joué à changer de direction d’un coup pour la faire suivre: nickel. Elle m’a suivie jusqu’à mon cube-montoir et n’a pas bougé d’un pas quand je suis montée, ce qui est rare: d’habitude, je dois m’y reprendre à plusieurs fois avant qu’elle reste à peu près immobile. En fait, depuis le début de la séance, elle était très attentive. Après quelques sessions latérales, on a marché, on s’est arrêtées (à l’assiette et à la voix), on a reculé, on a changé de direction en poussant les épaules ou bien les hanches, on a fait le trèfle à quatre feuilles en essayant de se passer des rênes -ce qui bien sûr marche mieux dans un sens que dans l’autre- puis on est passées au trot, pour s’arrêter plusieurs fois à la voix et à l’assiette, puis on est passées à l’exercice de faire face à la barrière en chassant les hanches. Ca, c’était la deuxième fois qu’on le faisait, mais Magie a vite compris ce que je voulais et -surprise !- elle a de suite appliqué ce qu’elle venait de comprendre à une main en le faisant presque tout de suite aussi bien à l’autre main. Et, pour la première fois en licol, j’ai demandé le galop à chaque main après une demi-volte au trot: nickel ! Trop contente de cette super-Magie, j’ai ouvert la clôture de la carrière et on est parties faire notre petite balade en boucle toutes les deux, mais cette fois-ci, l’une (moi) sur l’autre (elle). Elle a pas mal hésité au début: elle profitait de baisser le tête pour arracher une touffe d’herbe et tenter de repartir en sens inverse. Je l’obligeais à aller de l’avant et je la caressais beaucoup en lui parlant et elle a fini par se mettre à marcher d’un pas presque décidé. Après la descente entre les arbres, où nous avons croisé des promeneurs, le chemin est plus large et on a pris un peu le trot, mais elle s’est mise à foncer, puis à galoper avec quelques coups de cul, alors on est repassées au pas avec session latérale, puis de nouveau un peu au trot, avant de tourner vers le pré de fauche. Je suis descendue et Magie a pu brouter pendant presque 3/4 d’heure en remontant doucement vers la ferme: ça valait le coup d’être courageuse, petite Magie !







Club de Plongée de Grandson |
Le 2 Site Officiel Sur De T... |
apprendrelescartes |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | le scrap de mag
| RUSTY presente DJ et DRAGON...
| HIPPODROME DE L'ATLANTIQUE